FYI.

This story is over 5 years old.

Laissez Go!zilla vous coller tranquillement au plafond

Le trio florentin signe un deuxième album plus proche de Dinosaur Jr ou de Fu Manchu que de Thee Oh Sees ou des Growlers. Écoute intégrale.
8.4.15

On vous l'a déjà fait remarquer à plusieurs reprises : le garage-punk, la tambouille psyché, les riffs lysergiques et les refrains 60's, tout le monde en a eu son compte. Trop de groupes, trop de disques, trop de concerts, pas assez de fulgurances : il fallait bien que la source se tarisse un jour et que le peuple fasse entendre sa vindicte. Mais dans la tourmente, deux pays résistent : la Belgique, tout d'abord, avec

Publicité

Mountain Bike

ou les expatriés de

Regal

, mais surtout l'Italie qui, après

Movie Star Junkies

et

Father Murphy

, confirme aujourd'hui son entrée définitive en résistance, avec le spectaculaire deuxième album de

Go!Zilla

. Plus proche de Nirvana, de Dinosaur Jr. ou de Fu Manchu que de Thee Oh Sees ou des Growlers, le trio florentin signe avec

Sinking In Your Sea

une féroce machine à tubes entre punk, pop, stoner, garage et rock californien qu'on vous présente aujourd'hui, dans son intégralité absolue, pour la première fois dans l'Histoire des riffs lysergiques.

Sinking In Your Sea sera disponible le 15 avril sur Black Candy (Italie), Beast (France), Lolipop (USA) et Algo (Chili). Vous pouvez le pré-commander sur le Bandcamp du groupe. Go!Zilla sera en concert à Paris le 7 juin prochain, au Batofar. On vous en reparlera évidemment d'ici là.