LE NUMÉRO SYRIE

  • Who Wants to Kill a Million !

    La page de Johnny Ryan

  • En cavale au Liban

    ous sommes au beau milieu d’un verger de citronniers et d’oliviers, au nord d’al-Qaa, un village agricole triste et poussiéreux situé à cent mètres de la frontière syrienne. Dissimulé derrière les troupes, j’observe l’opération commandée par un...

  • La magie de Disney en Syrie

    Hé les Syriens, vous voulez vous marrer ? J’ai la réponse : Disneyland. C’est pas parce que le gouvernement vous a opprimés pendant des années, que votre pays ne se relèvera pas de sitôt et ...

  • Je suis allé en Syrie pour devenir journaliste

    Sunil a rencontré un voyageur à peine plus âgé que lui, qui lui a promis de l’amener dans des recoins de Syrie dont l’accès était impossible aux étrangers. C’était une idée débile, et il a failli mourir plusieurs fois au cours du voyage, mais on s’est...

  • J'ai quitté ma famille pour rejoindre l'Armée syrienne libre

    Au début de la révolte, j’étais contre la révolution armée. Mais la cruauté de l’Armée syrienne m’a poussée à reconsidérer ma position sur la possibilité d’une résistance pacifique.

  • Le mec qui y était

    e me suis intéressé au conflit syrien pour les mêmes raisons que tous mes autres projets – son manque de médiatisation. Trop peu de médias tiennent à informer leurs lecteurs de la situation...

Publicité
  • La conspiration contre la Syrie, c'est pas du cinéma

    L’année dernière, en signe de soutien à l’opposition contre Bachar al-Assad, des chaînes de télé qataries et d’autres pays du Golfe ont refusé de diffuser...

  • Les mecs de L'Agate

    C’est dans ce restaurant que des opposants au régime d’al-Assad émigrés en France se retrouvent pour discuter, entre autres, de la situation de leur pays d’origine et du merdier dans lequel il s’est foutu.

  • Tout pour la famille

    Quand j’étais au lycée, j’avais un pote qui vivait dans le quartier syrien juif de Gravesent à Brooklyn, près de Coney Island. Il le décrivait comme une petite île conservatrice chelou parsemée de 
maisons opulentes.

  • Même les Syriens font des memes

    Comme sur tous les Internet du monde, la machine à memes syrienne est bordélique et propice à la débilité et aux hyperboles. C’est aussi un moyen pour les Syriens de s’exprimer sur des sujets politiques sensibles.

  • Au cœur du trafic d'armes avec l'Armée syrienne libre

    Les yeux bandés, je gigotais nerveusement à l’arrière d’une voiture banalisée, coincée entre un trafiquant d’armes et un jeune soldat de l’Armée syrienne libre.

  • La gueule de bois Assad

    À deux reprises, j’ai obtenu un visa pour photographier le quartier pro-Assad de Damas. Évidemment, l’entrée était refusée à bon nombre de journalistes, sans le moindre argument.