Matthieu Suc

  • Plongée dans le bureau des légendes djihadistes

    C’est à la fois l’histoire de ces services de renseignement d’un genre nouveau et celle de l’EI en creux, que raconte Matthieu Suc, dans « Les espions de la terreur », en librairie ce mercredi.

Publicité