Le NPD est si cassé que Jagmeet Singh n’est pas payé

Il refuse de toucher une paye avant que la situation financière du parti se soit « considérablement » améliorée.

|
03 août 2018, 2:21pm

Source : Jagmeet Singh sur Facebook

Ce texte a d'abord été publié sur Vice Canada.

Le chef du NPD, Jagmeet Singh, refuse de toucher un salaire en raison de la mauvaise situation financière de son parti.

Le NPD a reçu moins d’un million de dollars en dons au deuxième trimestre cette année, selon Élections Canada. En comparaison, au cours du même trimestre qui a pris fin en juin, le Parti libéral a reçu plus de trois millions de dollars et le Parti conservateur plus de six millions de dollars. En juillet, la dette du NPD accumulée au cours des élections fédérales de 2015 s’élevait encore à environ trois millions de dollars.

L’attaché de presse de Jagmeet Singh a dit que le NPD n’avait rien versé en salaire à son chef et qu’il n’était pas prévu qu’il soit payé avant que la situation financière du parti se soit « considérablement » améliorée, a rapporté le Toronto Star en juillet.

Bien que les fonds recueillis par le NPD aient totalisé moins de un million de dollars au cours du trimestre, c’est tout de même davantage qu’au même trimestre l’an dernier. Et au cours du premier trimestre cette année, le NPD avait recueilli plus de 1,3 million de dollars. Guillaume Francoeur, porte-parole du NPD, trouve cette tendance « encourageante », a rapporté la Presse canadienne.

« Il est également important de savoir que nous avons pour politique interne de ne pas collecter de fonds dans une province en période électorale. Ce n’était qu’une façon d’aider Andrea Horwath dans sa lutte contre Doug Ford », a aussi déclaré le porte-parole à la Presse canadienne.

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

Comme Jagmeet Singh n’a pas encore été élu à la Chambre des communes, il ne reçoit pas non plus de salaire de député. Il est devenu chef du NPD en octobre 2017.

Plus de VICE
Chaînes de VICE