Manger à poil au restau ne sera bientôt plus possible à Paris

O'Naturel, la seule adresse naturiste de la capitale, va mettre la clé sous la porte.

|
10 Janvier 2019, 11:05am

En mars 2018, l’Association des Naturistes de Paris (ANP) avait publié sur Facebook un post annonçant l’organisation d’une visite entièrement nu de l’exposition Discorde, fille de la nuit au Palais de Tokyo. Le billet avait déclenché un enthousiasme surprenant (même pour l’asso), plus de 22 000 internautes s’étant montrés intéressés par l'événement.

« Cet engouement confirme surtout que le naturisme et ses effets positifs attirent plus de monde que ce que l’on avait imaginé », réagissait à l'époque l’ANP dans les colonnes du Guardian. « C'est clairement l'occasion de faire comprendre qu’il existe une demande importante de ce genre à Paris mais qu’il y a bien trop peu d’endroits pour le faire. »

La France compte plus de 2,7 millions de gens qui se considèrent naturistes. Il y a dans l’Hexagone 460 lieux où la nudité publique est permise (155 campings, 73 plages et même un tournoi de bowling). Paris est considéré comme une des villes d’Europe les plus accueillantes pour les naturistes. Du coup, c’est avec stupeur et désarroi que l’on apprend la fermeture programmée d’O’Naturel, le premier restau naturiste de la capitale, faute de clients.

En février prochain, O’Naturel ne sera plus parce qu’il n’y a pas assez de culs (nus) qui se sont assis sur ses sièges (hygiéniquement protégés). « C'est avec un grand regret que nous vous annonçons la fermeture définitive du restaurant O'Naturel le samedi 16 février 2019. Nous vous remercions d'avoir participé à cette aventure en venant dîner chez O'Naturel. Nous ne retiendrons que de bons moments, des rencontres avec de belles personnes et des clients ravis de partager des moments exceptionnels. »

« Nous ne retiendrons que des rencontres avec de belles personnes et des clients ravis de partager des moments exceptionnels. »

Les frères Saada – jumeaux mais pas du tout naturistes – ont ouvert l’adresse en novembre 2017 dans le 12 e arrondissement. Le restau avait un code de conduite très strict. Tous les clients devaient être à poil (à l’exception des enfants qui accompagnaient hypothétiquement les adultes, le personnel en salle et la brigade), ne pas montrer de « comportement relevant de l’exhibitionnisme ou à dessein sexuel » et déposer smartphones ou caméras aux vestiaires. En échange, ils se voyaient remettre une paire de chaussons et de quoi protéger leur chaise.

Laurent Luft, président de l’ANP, a confié à MUNCHIES les raisons qui ont, selon lui, conduit le restau à fermer : une mauvaise combinaison de prix trop élevé et de saison touristique morne.

« Depuis son ouverture, le restaurant se reposait, comme la plupart des adresses de restauration à Paris, sur le tourisme. La chute en décembre du nombre de vacanciers l’a donc particulièrement affecté. Je suis persuadé que beaucoup de petites entreprises ont subi de plein fouet les deux derniers mois difficiles », a-t-il expliqué.

« Le prix du menu est aussi une des raisons de la baisse de la fréquentation. Pour la qualité de la nourriture servie, ce n’est pas cher mais, pour beaucoup de Parisiens, c’est au-dessus de leur budget pour une sortie quotidienne ou régulière. Beaucoup y sont allés une fois, ont été conquis par le menu ou le service, mais n’y sont pas retournés. »

O’Naturel avait pourtant tout pour plaire ; trois plats pour 49 euros, des bonnes critiques sur TripAdvisor et des options sans gluten. « Beaucoup de nos nouveaux membres ont découvert le naturisme pour la première fois à O’Naturel », ajoute Luft. « Ils y sont peut-être d’abord allés pour avoir une expérience unique à raconter à leurs petits-enfants. Puis se sont rendu compte que c’était agréable de manger tout nu. »

Sur Facebook, O’Naturel a prévenu que les réservations étaient acceptées jusqu’au dernier jour avant la fermeture. Un festin nu à Paris est donc encore possible. Et si jamais vous ratez le restau, haut-les-cœurs, sachez qu’il existe toujours une portion du bois de Vincennes où vous pouvez organiser des pique-niques à oilpé.


Cet article a été préalablement publié sur MUNCHIES US

MUNCHIES est aussi sur Instagram, Facebook, Twitter et Flipboard