Festivals

J’ai décroché un rancard avec le rappeur anversois Luie Louis

On a parlé chaussures de bowling volées, répétitions avec Niveau4 XXL et de son show à la prison de Beveren.

par Hinda Bluekens
19 June 2019, 2:50pm

VICE vous offre 5 x 2 combitickets pour l'ensemble des trois jours de Couleur Café. Participez via ce lien.

Au moment où je réserve un bowling, je reçois un message de Luie Louis: « Ah euh Hinda, tu peux payer ? Je suis fauché. - Pas de problème, après tout, c’est moi qui t’ai proposé ce date. »

Luie Louis est un rappeur d’Anvers membre du collectif de rap Roedel. Contrairement à ce que son blaze pourrait faire croire [Luie signifie fainéant en néerlandais], il est plutôt occupé, car j’ai galéré à trouver un moment pour notre tête-à-tête. Il se produit le 29 juin à Couleur Café avec Niveau4 XXL, mais avant de lancer la saison des festivals, je lui ai proposé une partie de bowling en bonne compagnie. Et quoi de mieux qu'un bowling nommé Bowling Stones pour un date avec un musicien ?

luie-louis-rapper-bowlingschoenen

VICE : Salut Louis, tu vas souvent au bowling ?
Luie Louis : Haha, de temps en temps. Je suis déjà venu ici. On m’avait volé une paire de pompes du coup j’avais choppé une paire de chaussures de bowling, celles que je porte dans le clip Louwillie.

Comment ça se passe avec les filles ?
Ça se passe pas ! Je ne sais pas comment m’y prendre. Ça doit venir naturellement ou par hasard. Ou je dois être réparé. Une fois, j'ai proposé un date à une meuf sur Instagram. Elle m’a dit qu’elle me tiendrait au courant, mais je n’ai jamais eu de news. Donc je ne fais plus ça. Une fois, sur Tinder, j’ai superliké un profil par accident, ce qui a donné lieu à une conversation très gênante. Du coup je me suis retiré de Tinder aussi.

luie-louis-rapper-date

Je suis ton genre ?
Je ne sais pas... Oui je pense. T’as les yeux bruns, c'est un must pour moi. Je n'ai pas vraiment de type, mais je n'aime pas les blondes. Quoiqu’à la maternelle, j'ai eu une petite amie blonde.

Ta carrière solo a l’air de bien décoller, mais t’es toujours fauché ?
Les gens que je connais de longue date pensent que je gagne plein d'argent. Je travaille pour survivre mais ma vraie carrière c’est la musique; je mène une sorte de double vie. Tous mes amis sont fauchés.

Est-ce que tu accordes beaucoup d’importance à ton image ?
Non, je reste moi-même. Je suis qui je suis et je ne vais pas changer pour les gens. Tout ce que je veux, c’est faire de la bonne musique; je ne me soucie pas de l'argent. À la base, mon objectif n’était pas de devenir connu, mais aujourd’hui j’aimerais tout de même grandir et gagner ma vie avec ma musique sans pour autant vendre mon âme. Ma musique n'est qu'une échappatoire, pour le positif comme le négatif.

luie-louis-bowling

C’est aussi pour ça que tu rappes en néerlandais ?
J'ai un problème avec les artistes qui rappent en anglais avec un accent néerlandophone. Parfois, je fais des chansons en anglais, mais je sonne comme un redneck.

En parlant de street cred’, tu as joué récemment à la prison de Beveren, c’était comment ?
C'était assez intense. Dès notre arrivée on a du remettre toutes nos affaires. Ensuite, on a marché jusqu'à arriver dans une espèce de petite cour intérieure puis on a été conduits dans une salle meublée avec des lights et une table de mix. Un des prisonniers avait préparé tout une pile de truc sur nous et sur le rap belge. Mais il n'a pas été autorisé à venir, il a dû rester dans sa cellule.

On s’est produit devant soixante mecs super imposants. J'ai pas mal de chansons émotionnelles, mais j’ai vite remarqué que ça ne les intéressait pas. C'était bizarre. Après deux chansons, j'ai passé un beat et demandé qui voulait du rap. Et là ils sont devenus super chauds ! Quand je suis rentré chez moi, j'ai immédiatement reçu une demande d’ajout d'un prisonnier. Il avait déjà appelé un pote pour lui dire de m'ajouter à sa place !

luie-louis-rapper-bowling

Tu joues bientôt pour la première fois à Couleur Café avec Niveau4 XXL. Impatient ?
Je suis surtout impatient de jouer avec ces bands et devant un grand public. On a encore une répétition cette semaine. Pour moi c'est un honneur de pouvoir participer. On a déjà fait une session live, c'était notre première introduction. Et je connais un peu les filles de Juicy parce que j’ai fait leur première partie à Arenberg.

Niveau4 XXL mêle la scène bruxelloise à la scène anversoise. Y a-t-il vraiment une scène hip-hop anversoise ?
Bof, il n'y a pas de vraie scène. Il y a quelques bulles, comme nous avec Roedel [le crew de Luie Louis avec entre autres Rikky Rozay et Mixtlena, ndlr]. Tout le monde se connaît, mais ce n'est pas comme si on traînait ensemble. Je pense que chacun fait son truc. Si on passait plus de temps ensemble, ça ferait la différence. Donc, appel à tous les rappeurs : venez on se capte !

T’envisages parfois de déménager à Bruxelles ?
Oui, car j’ai le sentiment d’être plus limité à Anvers. Mais d’un autre côté, j’ai toujours cette envie de « Make Antwerp Great Again ». Ici, on s’ennuie plus vite et en terme d’événements, il n’y a pas grand-chose qui m’attire. Bruxelles a plus un sentiment de communauté. Mais je veux rester fier d'Anvers, même si je ne reproche rien à ceux qui ont déménagé à Bruxelles. Quand je vais dans un bar ici, les gens que je rencontre sont moins souvent sur la même longueur d’onde qu’à Bruxelles. À Anvers, beaucoup de gens aiment se défoncer en soirée techno.

hinda-luie-louis-date-bowlen

Revenons-en à la musique: tu joues d’un instrument ?
J'ai joué du piano il y a quelques années et j'ai fait du solfège aussi.

On peut s’attendre à un EP du genre « Luie Louis goes Elton John » ?
Qui sait ! Je veux réaliser mon prochain album entièrement moi-même, sans featurings. Je produis déjà pas mal de mes beats, mais je veux aussi faire les arrangements moi-même, produire, mixer et masteriser. J’aimerais aussi apprendre à jouer de la guitare pour mon prochain album.

Faire tout toi-même… Tu ne serais pas inspiré par Tyler The Creator par hasard ?
Oui aussi. Le dernier album de Tyler est dingue! Je suis également fan de l'album Untitled de Kendrick Lamar, il très fort musicalement parlant. J’avais déjà l’intention de faire moins de featurings, parce que ça me rend dépendant des autres.

luie-louis-antwerpen

C’est plus facile de faire de la musique seul ?
Non, c’est plus difficile. Quand je suis seul, je suis plus confronté à mes sentiments et à ma musique, alors que quand je suis avec quelqu'un, on part plus facilement sur des délires. Maintenant je veux faire de la musique qui me ressemble et correspond 100% à mon style.

Pour qui ferais-tu une exception ?
Si je peux vraiment choisir sans limite, j'aimerais travailler avec Jorja Smith. Et Tyler bien sûr. Et je ferais d’office un gros banger avec Murda Turk.

Il y a quelque temps, vous avez partagé un post mystérieux sur l'instagram de Roedel. Quelque chose sur la fin et le début d’une ère. Y’a un nouvel album qui se prépare ?
Suspense... Dans un mois, on se fait une grosse réunion Roedel dans un endroit top secret. Seules les copines peuvent venir, à moins que t’aie envie d’y faire un date.

T’es un peu la maman du groupe ?
Non, ça c'est Tomas, mon manager et fondateur du label Apartment Building, chez qui je suis signé. Il prend vraiment soin de nous. Quand on a commencé Roedel, on était tous paumés à se bourrer la gueule chaque semaine au club Meatpack. Mais on ne pouvait pas continuer à ce train-là, c’était pour se niquer la santé physique et mentale. Maintenant on est beaucoup plus focus.

Ok une dernière question, pourquoi tu te fais appeler Luie Louis ?
Je m'appelle Louis et ce « Luie » sonne bien. C'est une motivation pour travailler trois fois plus dur que les autres. Une sorte d'effet de surprise pour le reste du monde.

Luie-louis-bowling-antwerpen

T’as pensé quoi de notre date ?
C’était cool et amusant, mais j'aime les femmes qui jouent bien au bowling, donc de ce point de vue là c’était un peu décevant. [Louis a gagné avec 96-38.]

Je pensais que les hommes aimaient gagner ?
Oui mais pas moi, j'ai besoin d'une gagnante.

Désolée de t’avoir laissé gagner alors ! On se voit à Couleur Café.

Ne ratez plus jamais rien : inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et suivez VICE Belgique sur Instagram.

luie-louis-roedel-antwerpen-rapper