Comment éclater une noix de coco sans y laisser un doigt
All photos by Farideh Sadeghin.

FYI.

This story is over 5 years old.

Comment éclater une noix de coco sans y laisser un doigt

Ou comment tirer le meilleur parti nutritionnel du fruit préféré des intolérants au lactose.

Top. Je suis bon pour les papilles, bon pour la santé et omniprésent dans les cuisines d'Asie du Sud-Est. Je suis le liquide préféré de tous les intolérants au lactose. Je suis, je suis, je suis…

Aujourd'hui, il n'est plus vraiment utile de présenter le lait de coco. Pas besoin de le défendre non plus. Par contre, vous devriez vous méfier de celui qui sort d'une brique en carton. Souvent bourré de conservateurs et de sucres ajoutés, le lait de coco qu'on trouve en supermarché n'a finalement plus rien à voir avec le liquide crémeux et riche en nutriments que n'importe qui muni d'un hachoir pourrait avoir à disposition dans sa cuisine.

Publicité

On est donc allé à l'ouest de Hollywood au E.P & L.P. de Louis Tikaram pour qu'il nous montre comment exploser une noix de coco dans les règles de l'art.

Toutes les photos sont de Farideh Sadeghin.

Tout d'abord, il faut préparer ses ustensiles. N'importe quel bon gros couteau fera l'affaire (si jamais la loi de votre pays vous interdit d'avoir une machette à la maison, allez voir du côté des hachoirs vendus dans les épiceries chinoises). Il vous faudra aussi une mousseline, trois culs-de-poule et une sorte de racloir à noix de coco qu'on trouve aussi dans les épiceries asiatiques. Bref, transformez votre plan de travail en remake de Saw.

Il vous faut ensuite l'ingrédient essentiel : la noix de coco. Prenez-en autant que vous voulez en fonction du volume de lait que vous voulez obtenir.

Première étape : que du fun. Tenez votre noix de coco dans votre main droite si vous êtes gaucher (ou inversement) et placez-vous au-dessus d'un cul-de-poule. Avec votre autre main, tapez la noix de coco avec le côté non tranchant du hachoir. Continuez de taper tout en tournant la noix de coco sur elle-même. Tapez, tournez. Tapez, tournez.

Cette maudite noix de coco va finir par se briser en deux. Attendez-vous à ce que ça gicle de partout. Léchez l'eau de coco si vous voulez ajouter un petit aspect foodporn à la scène. Sinon, vous pouvez la mettre de côté ou vous en débarrasser.

FAITES-LE : La recette du lait de coco maison

Attention, on n'en est pas encore au lait de coco. Comme tout bon lait qui se respecte, il doit être issu d'un mélange d'eau et de graisses. Or, toute l'huile de la noix de coco est concentrée dans sa chair. C'est ça qu'on cherche.

Publicité

C'est à ce moment-là qu'entre en scène le racloir à cran (que vous pouvez toujours trouver sur Amazon). Grattez les parois de la noix de coco pour en extraire le plus de chair possible, jusqu'à atteindre la coque extérieure. Récoltez la chair dans le second cul-de-poule.

Ajoutez un peu d'eau chaude à la chair de noix de coco (environ 60 ml par noix de coco). Malaxez le tout à la main avant de tout transvaser dans un tissu mousseline. Allez vous placer au-dessus du troisième cul-de-poule.

Tenez bien le linge pour que la chair n'explose pas partout et pressez ce tas pour qu'il sorte son jus. Allez.

Vous remarquerez que faire du lait de noix de coco est un super remède anti-stress.

Évacuez toute votre frustration en donnant naissance à un liquide crémeux que vous pourrez ensuite déguster nature, en curry ou encore dans une piña colada.