Quantcast
Slutever répond à toutes vos questions

Tout ce qu’il faut savoir sur le grand amour et les fellations.

Photos : Michael Kirby Smith

En ces temps de détresse amoureuse où les célibataires rivalisent d’inventivité pour trouver l’âme sœur, on s’est dit que ce serait une bonne chose de demander à Slutever – notre experte en sexologie – de vous prendre par la main pour vous apprendre à mieux aborder vos prochaines relations. Elle a accepté de piocher quelques lettres dans son courrier des lecteurs et d'apporter une solution

J’ai une amie qui étudie avec moi en école d’art. Récemment, elle m’a envoyé des photos érotiques. Un jour, elle m’a même demandé de coucher avec elle. J’étais trop choqué ! J’ai dit que je ne pouvais pas, mais elle a répliqué qu’avec elle, le sexe serait vraiment inoubliable. Je ne sais pas quoi faire, parce que je ne l’aime pas vraiment et je ne veux pas coucher avec elle, mais je sais que ça va lui faire de la peine. Au fait, j’ai 26 ans et elle en a 21 mais je préfère les femmes plus âgées, plutôt dans les 35-45 ans. Qu’est-ce que je dois faire ?

—Zach

Quand quelqu’un te demande gentiment s’il peut coucher avec toi, tu devrais systématiquement accepter – c'est une simple question de politesse. Mais si tu n’en as vraiment, vraiment pas envie, tu peux toujours te tirer de ce pétrin. Par exemple, tu peux lui répondre : « Hey, le prends pas mal, mais je pense qu’on devrait rester amis… mais peut-être que tu pourrais me présenter à ta mère ? » Si ça te paraît trop cruel, tu peux toujours employer ma méthode préférée, qui consiste à répondre : « Désolé, je ne peux pas ce soir, je fête un anniversaire. » Quand elle se risquera à t’envoyer d’autres messages aguicheurs, ressors-lui la même excuse, et ainsi de suite, jusqu’à ce qu’elle comprenne une bonne fois que tu n’es pas intéressé. Après, vous n’aurez plus qu’à faire comme si de rien n’était – même si ce moment de gêne restera gravé dans son cœur pour l’éternité.

J’ai 19 ans, je suis française et je me demandais si tu te sentais mal après un coup d’un soir. J’ai eu quelques aventures au cours des deux derniers mois et je déteste le sentiment qui m’envahit après. Les mecs ne prennent jamais mon numéro et j’ai l’impression d’être « une fille facile ». C’est pas comme si je voulais que les mecs tombent amoureux de moi juste parce qu’on a couché ensemble, LOL. Mais je ne suis jamais l'élue. Sur le coup, ça me donne confiance en moi et le lendemain, je me sens coupable. Comment gérer ça ? Est-ce que tu penses que c’est mieux d’attendre avant de passer à l’acte ?

—AnnaMaria

 La plupart des gens connaissent bien ce sentiment mitigé après un coup d’un soir, parce que ce qui peut paraître une bonne idée en plein milieu de la nuit s’avère souvent futile et stupide le lendemain (surtout quand tu rentres chez toi en métro, les pieds endoloris par tes talons, couverte par les sécrétions corporelles d’un quidam). Tu n’es pas la seule. Mais on est en 2014 : tu n’as pas besoin d’attendre qu’un mec te demande ton numéro, surtout si vous avez déjà échangé des fluides corporels. Tout le monde se sent vulnérable après avoir couché un inconnu, c’est inutile de rejeter toute la responsabilité sur le mec. Il faut aussi que tu te poses la question suivante : tu tiens vraiment à revoir ces types, ou tu veux juste qu’ils aient envie de te revoir pour satisfaire ton ego ?

Les coups d’un soir peuvent apporter un sentiment de confiance en soi et une certaine satisfaction, mais ça peut aussi te donner l’impression d’être une grosse merde. Tout dépend de tes motivations : est-ce que tu couches avec des inconnus pour les bonnes raisons ? Admettons que tu trouves une personne attirante et que tu veuilles que son corps entre dans le tien : tu es curieuse, tu veux explorer ta sexualité, tu as envie de coucher avec un inconnu. Si tu décides de coucher avec quelqu’un parce que tu en as envie et que ta décision a été prise de manière autonome, c’est une bonne raison.

Voici quelques exemples de mauvaises raisons : la pression sociale, l’alcool, un mec trop insistant. Ou si tu espères secrètement que le sexe te mènera à une relation sérieuse mais que tu prétends que vous couchez ensemble juste « pour s’amuser ». Au vu de ta question, je pense que tu es concernée par cette dernière raison.

Je ne pense pas qu'il soit nécessaire d’attendre d'être dans une relation sérieuse pour coucher. Mais je pense aussi que côtoyer des mecs qui tirent leur coup bourrés et qui n’essaient même pas d’obtenir ton numéro n’est pas le meilleur moyen de trouver un copain. Si tu te sens mal à cause de ton comportement, tu devrais essayer quelque chose de différent et voir si tu te sens mieux après ! Sors avec quelqu’un que tu as rencontré sur OKCupid, ne te défile pas, attends plusieurs rendez-vous avant de coucher, et qui sait… Peut-être que quelque chose de ~ magique ~ arrivera, LOL.

Je sors avec mon copain depuis environ deux mois et ça se passe plutôt bien. Mais niveau sexe, je suis une grosse débutante. Il fait tout parfaitement et il me satisfait vraiment, mais je n’ai aucune idée de comment lui donner du plaisir. J’ai peur qu’il me prenne pour une grosse salope si je le suce, qu’est-ce que je dois faire ?

 —Quinn

Tu sais, c’est réconfortant de savoir qu’il existe encore des gens comme toi en ce bas monde. Mais je dois t’avouer que ton ignorance me fait un peu flipper. Il faut absolument que tu te mettes à regarder du porno. Je peux t’affirmer avec certitude que ton copain regarde du porno, et ça te donnera un aperçu de ce qui se passe dans sa tête quand il se branle et/ou pense au sexe. Parfois, regarder une femme siliconée se faire prendre par un groupe de huit taulards peut s’avérer révélateur : ça te fera réaliser qu’il n’y a rien de dégoûtant à sucer le pénis de ton copain.  C’est juste une marque d’affection, et ce même si tu prends une pose d’actrice porno. La pornographie est bien connue pour désinformer les mecs sur ce qu’aiment les femmes (ex : « Le meilleur moyen de faire jouir une fille est de la pencher, de lui mettre des petites claques sur les fesses et de la pénétrer sans préliminaires »), mais le porno peut aussi te décomplexer et te donner des informations utiles, voire quelques idées.

Si tu es toujours bloquée au lit après ça, demande tout simplement à ton copain ce qu’il aime, ou comment tu pourrais lui donner du plaisir. Parfois, les problèmes les plus épineux ont des solutions très simples. De toute évidence, il faut faire attention à ta manière de lui poser la question. Évite de le faire en criant ou en étant trop paniquée. Si tu chuchotes avec un ton rassurant, un peu comme Scarlett Johansson dans Her, je suis presque sûre que tu obtiendras ta réponse.

@Slutever