Être cheval

Comment Karen, professeur retraité de 50 ans et père d'un enfant, a sacrifié sa vie d'avant pour devenir lui-même : un cheval.

|
15 Septembre 2016, 5:00am

Karen, professeur retraité de 50 ans, travestie et père d'un enfant, souhaite devenir cheval. Elle est pony-player : comme des dizaines de milliers d'autres à travers le monde, elle porte sabots, crinière et queue, et se laisse dresser aux rennes ou en carriole. À travers cette quête, elle questionne l'humanité même, les différences de genre, elle explore la vie, l'amour et la nature. « Être cheval » est une invitation poétique où la vie et le rêve fusionnent, les frontières se dissolvent et la beauté émerge.