Publicité
Culture

Les premiers ordinateurs avaient finalement de la gueule

Sous l'objectif de Docubyte, alias le photographe londonien James Ball, l'histoire des ordinateurs ressemble à une pub des années 50.

par Marie Fantozzi
20 Mai 2016, 6:40am

Image de Une : Le Pilot ACE, dessiné par Alan Turing et le Laboratoire national de Physique, est l'un des premiers ordinateurs construits au Royaume-Uni, dans les années 1950. © Docubyte / INK

James Ball, un photographe londonien qui se fait appeler Docubyte, s'est associé avec le studio de production anglais Ink pour recréer la préhistoire informatique — du Pilot ACE d'Alan Turing aux machines développées en RDA, en passant par l'IMB 1401. Intitulée Guide to Computing, sa série fait poser des modèles datant du début des années 50 aux années 70.

Ball a rendu visite au National Museum of Computing (TNMOC) à Milton Keynes, au Royaume-Uni, en novembre 2015, où sont exposés ces engins. Après les avoir photographiés sur place, il a passé plusieurs week-ends pour donner l'impression de les avoir capturés sur place, aidé d'Ink pour les retouches et la post-production. Friand de boutons et autres touches et sensible au style rétro des affiches publicitaires de ces mêmes années, il dit que c'est sa visite au TNMOC qui l'a enfin motivé à réaliser une série sur les premiers ordinateurs. « Tous mes fantasmes rétro existent vraiment ! C'était la première fois que j'en voyais en vrai ! » rapporte le musée. « Je suis fasciné aussi par ce que peut faire mon iPhone mais j'aime savoir comment on en est arrivé là », concluait-il au Huffington Post.

Ci-dessous, les dix ordinateurs photographiés par Docubyte :

Le Harwell Dekatron, ou WITCH (Wolverhampton Instrument for Teaching Computing from Harwell), créé en 1951, pèse 2,5 tonnes et est l'un des plus anciens ordinateurs numériques. © Docubyte / INK

L'IBM 1401, sorti en 1959, a tout de suite rencontré un franc succès. IBM reçut 5200 commandes dans les cinq premières semaines et en a vendu plus de 12 000 pendant près de douze ans. © Docubyte / INK

L'IBM 729, un système de stockage de données sur cassette, a été construit à la fin des années 50. La bande magnétique pouvait atteindre 730 mètres de long sur 6 centimètres de large. © Docubyte / INK

L'EAI Pace (TR 48), sorti en 1962, mesurait "seulement" 60 centimètres de haut et pesait entre 146 et 190 kilos. La NASA l'a utilisé pour son programme Apollo au début des années 60. © Docubyte / INK

Le HDR 75 a été fabriqué à l'Université technique de Dresde, sous la République démocratique allemande. © Docubyte / INK

Le Control Data 600 est considéré comme le premier "super-ordinateur". De 1964 à 1969, il a été le plus rapide d'entre eux. © Docubyte / INK

L'Endim 2000 a été construit en Allemagne de l'est seulement 20 exemplaires. © Docubyte / INK

L'ICL 7500, produit dans les années 70, est l'un des premiers ordinateurs destinés à des bureaux. Les gosses des années 80 joueront à Space Invader ou Pacman sur des versions plus élaborées de cette série. © Docubyte / INK

Le Meda 42TA, créé dans les années 70 en Tchécoslovaquie, a été plutôt populaire en Europe de l'est sous l'URSS. © Docubyte / INK
 

Retrouvez Guide to Computing et les autres séries de Docubyte sur son site et faites un tour sur celui du National Museum of Computing pour en savoir plus sur l'histoire des ordinateurs.