Sports

Une diarrhée intempestive perturbe un combat UFC

Malmenée par Felice Herrig dans la cage, Justine Kish en a perdu le contrôle de ses intestins. Mais pas de son humour.
Foto: Screenshot/Twitter/@Davei_Boi

Jusque-là, l'affrontement entre Felice Harrig et Justine Kish n'avait rien d'exceptionnel. Lundi soir, les deux combattantes de MMA offraient un spectacle plaisant, quand tout a basculé au troisième round.

A une minute de la cloche, Felice Harrig parvient à ceinturer son adversaire et à initier une tentative d'étranglement. Recroquevillée sur elle-même, Justine Kish plie, mais ne rompt pas. Elle résiste, consciente que la fin du combat est proche. Dure au mal dans sa tête, elle l'est peut-être moins au niveau des intestins. Car c'est à ce moment que, dans un mouvement mal maîtrisée, elle laisse une belle coulée de caca sur le ring.

Publicité

Des traces qui ne laissent aucune place au doute, et qui trahissent la violente diarrhée dont la combattante semble être subitement victime en plein combat. Soulée de coups par Felice Harrig, Justine Kish est déclarée perdante à l'unanimité. Mais que ces dernières secondes de baston furent difficilement soutenables, et pour elle, et pour le public et les commentateurs, plus fascinés par les traces fécales qui jonchaient l'octogone que par les derniers coups assénés par Harrig.

Selon John McCarthy, l'un des meilleurs arbitres de MMA, que VICE Sports avait déjà interviewé par le passé, ce combat aurait dû être interrompu bien plus tôt : « Vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu'un combattant affronte quelqu'un qui a de la matière fécale sur le corps. Il n'y a pas de délai d'attente ou de nettoyage. Ça doit être une défaite par TKO pour le combattant qui perd le contrôle de sa vessie ou de ses intestins. »

Justine Kish, qui a donc perdu le combat, a malgré tout gardé un peu de contenance et d'humour au terme du combat. Peu après son relâchement coupable, elle a tout simplement posté : « Je suis une combattante et je n'abandonnerai jamais. #ShitHappens haha, je serai de retour bientôt ! »