Publicité
Stuff

Ma semaine de microdosage au LSD a été un échec total

Prendre de l'acide à petites doses ne m'a pas rendu meilleur – cela a plutôt contribué au foirage de ma vie.

par David Allegretti; traduit par Sandra Proutry-Skrzypek
16 Juin 2016, 5:00am

Le microdosage consiste à ingérer une petite quantité de substance psychotrope – juste assez pour booster la créativité, l'énergie, l'humeur et la concentration, mais sans triper pour autant. Ces dernières années, il y a eu pas mal d'infos à ce sujet, notamment sur des mecs de la Silicon Valley qui affirment que le microdosage les rend plus efficaces. C'est peut-être le cas, mais j'ai toujours pensé que prendre de l'acide en petite quantité ne servait à rien. C'est un peu comme avoir un énorme joint devant soi et ne tirer qu'une bouffée, avant de s'essuyer le visage avec une serviette en disant « ce sera tout pour moi, merci bien ».

Mais les bénéfices sont apparemment prouvés, et si quelques journalistes ont essayé, ce n'est pas encore mon cas. J'ai donc décidé de le faire.

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466002991


La difficulté a été de trouver l'acide. Les buvards et les morceaux de sucre sont plutôt courants, or il me fallait du LSD liquide. Je cherchais seulement l'équivalent d'un ou deux buvards, mais mon dealer m'a proposé un marché sympa – il avait aimé une story similaire que j'avais écrite il y a un bout de temps sur la possibilité de survivre à une semaine de Nutella.

Il m'a filé quelques gouttes de liquide dans une petite bouteille, qui équivalaient en réalité à une dizaine de trips. Si je voulais doser avec précision, il me fallait diluer le liquide. J'ai appelé « Bob », mon pote chimiste, qui m'a montré comment créer une solution saline.

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466003030


Ça impliquait un peu de maths.

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466003040


Mais nous y sommes arrivés. Voici les seules seringues que Bob possédait. Je ne me les suis pas plantées dans le bras. Relax.

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466003069


Lundi
15 microgrammes

Un buvard standard contient entre 80 et 100 microgrammes d'acide en moyenne. Je pensais donc que 15 microgrammes n'auraient aucun effet. Et, de fait, c'était un peu comme boire un demi avec l'estomac vide – rien de considérable, mais une légère sensation quand même. J'étais de bonne humeur et motivé à écrire, ce qui était plutôt rare ces derniers temps.

Cet après-midi-là, je me suis promené dans un parc. J'étais dégoûté par les constructions humaines. J'avais un grand besoin de nature, et le LSD dans mon système conférait aux arbres une vitalité que je n'avais jamais remarquée auparavant. En fait, le premier jour fut génial.

Mardi
18 microgrammes

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466003105


Un pote m'a appelé dans la matinée, une heure après l'ingestion de ma dose, histoire de savoir comment je me sentais. J'avais du mal à mettre un mot dessus. « Puissant » est tout ce qui m'est venu à l'esprit.

J'avais des poussées de concentration intenses. Les mots glissaient sur la page et le temps perdait toute signification. Une heure semblait passer en cinq minutes. Mais ce fut de courte durée. Après quelques heures de productivité, j'ai eu un gros coup de pompe. Je n'arrêtais pas de m'assoupir. Le deuxième jour fut génial au début, épuisant à la fin.

Mercredi
25 microgrammes

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466003144


Le troisième jour, j'ai augmenté le dosage car je commençais déjà à développer une certaine tolérance. En plus, c'était mon anniversaire.

C'était complètement irréel d'être sous LSD devant les membres de ma famille. Le cocktail bière vin rouge acide altérait légèrement ma perception et accentuait mon amour pour mes proches.

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466003153


Ils étaient tous rayonnants. Ma sœur aînée a apporté un énorme gâteau avec 23 bougies. J'ai regardé une à une les personnes présentes dans la pièce et ai failli pleurer. J'ai observé ma mère en souhaitant avoir un jour ne serait-ce qu'un quart de sa force. Ce fut une superbe journée – tout s'est si bien passé. Que du bonheur.

Jeudi
30 microgrammes

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466003161


Vous aurez peut-être remarqué que mon dosage n'a cessé d'augmenter. J'essayais de me convaincre que c'était pour prévenir la tolérance à la drogue. Mais le jeudi, j'ai compris que c'était surtout parce que je n'avais aucune maîtrise de moi-même. Je ne voulais pas microdoser. Je voulais doser.

Cette théorie a fait ses preuves à 18 heures, alors que j'étais affalé sur mon canapé. J'étais bien parti pour rester tranquille, jusqu'à ce que mon pote Sean m'appelle.

Sean : J'ai des billets pour la Hot Dub Time Machine ce soir.
Moi : Je ne sais pas ce que c'est.
Moi non plus. Allons-y.
OK.
Tu fais toujours ton truc d'acide ?
Ouais.
Apportes-en.

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466003197


Mes potes se sont jetés sur mon acide. Je ne pouvais pas rester là à les regarder. Je me suis dit que j'allais prendre une seule petite goutte.

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466003205


J'ai débarqué à la Hot Dub Time Machine avec l'équivalent de deux ou trois buvards dans mon organisme. J'étais super conscient de tout ce qui m'entourait et comprenais les mystères de l'univers. Je savais tout. Genre, vraiment.

J'avais l'impression de posséder un savoir infini, même si une partie de moi se rendait compte que je ne faisais que penser à des conneries que je savais déjà. Trop d'illusions de grandeur et trop de bières gratuites. La musique était incroyable. Les gens étaient incroyables. La moquette était incroyable.

Vendredi
12 microgrammes

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466003217


En me réveillant vendredi, je me suis senti comme une merde. Mon esprit était en bouillie, mais j'ai tout de même pris une petite dose, pour la science. J'entrais dans une pièce et j'oubliais aussitôt ce que je venais y faire. Je fixais le frigo d'un air absent, en vain, avant de répéter le processus dix minutes plus tard. J'essayais d'écrire mais ce qui sortait ne valait rien. J'ai laissé tombé et j'ai regardé Invader Zim jusqu'à ce qu'une copine passe chez moi dans l'après-midi. Elle s'est moquée de mes tentatives désespérées de décrire ma semaine. Nous avons dormi toute la journée tandis que des flash-back de ma nuit précédente dansaient dans mon esprit.

Samedi
15 microgrammes

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466003275


Je n'avais vraiment plus envie de prendre de l'acide, je me suis donc cantonné à la dose réglementaire. Je voulais éviter tout contact humain. Problème : ma famille avait organisé un dîner à l'occasion de mon départ en Asie. J'avais l'esprit ailleurs, mais j'étais heureux.

Dimanche
60 microgrammes

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466003284


Je n'ai pas fermé l'œil dans la nuit de samedi à dimanche. Au lieu de dormir, j'ai passé la nuit à écrire et à préparer les affaires dont j'avais besoin pour les trois prochains mois. Je prenais un avion pour Singapour dans quelques heures. J'en avais vraiment marre de l'acide, mais après tout, c'était le dernier jour. Comme je prenais un vol low cost, je me suis dit que l'acide compenserait l'absence d'écran.

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466003292


J'espérais que cette grosse dose me booste, mais ce fut tout le contraire. Je venais de faire quelque chose de stupide. J'ai franchi la porte d'embarquement, nerveusement. Je n'arrêtais pas de perdre mon billet, et les annonces des haut-parleurs étaient horriblement fortes.

J'étais tellement fatigué que je me suis assoupi alors que l'avion était encore à terre. Je me suis réveillé dans les nuages. Ça m'a foutu un coup. Peut-être que c'était dû à l'altitude, mais le trip semblait gagner en intensité. J'ai fait mes adieux à mes proches dans ma tête – selon moi, il y avait au moins 40 % de chance que cet énorme oiseau métallique plonge dans l'océan.

ma-semaine-de-microdosage-au-lsd-a-t-un-chec-total-body-image-1466003302


J'étais assez conscient pour savoir que cette pensée était stupide, mais tellement défoncé que je me préparais au pire. Pendant que je mangeais mes crackers, j'ai beaucoup pensé à la mort. Je me demandais quelle serait ma mort et quelle influence elle aurait sur mes proches.

Un microdosage responsable peut avoir des effets bénéfiques, et si je m'étais tenu aux doses normales, je n'aurais pas ruiné mon travail. Le problème, c'est que je suis aussi discipliné qu'un gosse sans surveillance pendant une fête d'anniversaire. Dès le départ, mon expérience était vouée à l'échec.

Pourtant, je ne regrette pas ma semaine. En toute honnêteté, j'ai l'impression de revenir d'un festival de musique de plusieurs jours.

Les fois où j'ai respecté le dosage, j'ai vraiment ressenti une hausse de productivité et de créativité. Et aujourd'hui, alors que j'écris cet article depuis un bar moite de Singapour, je ressens encore le sentiment de bien-être provoqué par cette longue semaine sous psychotropes.

Suivez David sur Twitter et Instagram.

Toutes les photos sont de Sean Foster.

Tagged:
LSD
drogue
acide
Vice Blog
David Allegretti
microdosage
buvards
psychotropes