Photos Yann Lévy

Et Bauer s'est enflammé

Le Red Star va retrouver la Ligue 2, un an seulement après l'avoir quittée.

|
mai 15 2018, 8:37am

Photos Yann Lévy

VICE et le Red Star se sont associés pour vous faire vivre de l’intérieur la saison des Vert et Blanc de Saint-Ouen. Nous serons présents sur les terrains et dans les vestiaires, auprès des joueurs, du staff, des supporters et de tous ceux qui gravitent autour de ce club historique du foot français. Le club audonien termine la saison à la première place et fait coup double : champion de France et promu en Ligue 2. Retour en images sur le dernier match de la saison à Bauer face à Lyon Duchère.


Vendredi 4 mai, le stade Bauer affichait complet pour l'ultime rencontre du Red Star à domicile face à l'AS Lyon-Duchère. Le triste match nul (0-0) n'a pas fait taire un kop rempli à ras bord car l'essentiel était ailleurs : les Audoniens sont champions de France de National et ont gagné le droit de disputer la prochaine saison en Ligue 2, un an seulement après l'avoir quittée.

Avant même le coup d'envoi, l'avenue du Docteur-Bauer était bondée : ultras, supporters historiques, et spectateurs d'un soir – venus en nombre – sirotaient des bières devant L'Olympic. L'ambiance était à la fête, le dénouement de cette soirée était déjà connu, il faut bien l'avouer. Pourtant, rien n'était acquis et le doute a gagné les amoureux du Red Star, quand, au cœur de l'hiver, l'équipe est sortie du trio de tête. C'est maintenant de l'histoire ancienne.

Revenons à cette dernière à Bauer dans une ambiance hallucinante pour un match de National, que les invités de marque de la soirée - Hatem Ben Arfa et Valérie Pécresse - ont pu (re)découvrir pour l'occasion.

À mesure que le dernier coup de sifflet approchait, les fumigènes ont illuminé le kop et les barrières ont été prises d'assaut. À 21h45, tout un stade a exulté, les joueurs sont allés saluer une dernière fois le kop avant un envahissement de terrain pour une communion totale : joueurs, dirigeants, bénévoles, supporters, spectateurs, tous se sont retrouvés sur le synthé. Après tout, la bande à Formose Mendy l'a bien mérité car rien n'était garanti au mois de septembre, dans ce bourbier que peut être le National.

Hélas, la montée en Ligue 2 signifie aussi la fin momentanée des matches à Bauer. Et c'est bien un souci pour les fans de l'Etoile rouge, alors que le club à déjà connu deux délocalisations, à Beauvais, puis à Jean-Bouin. Si le président Patrice Haddad a conscience que le Red Star est indissociable de Bauer, la reconstruction nécessitera du temps et une enveloppe bien garnie. En attendant, Colombes devrait être le nouveau terrain de jeu du Red Star. C'est toujours mieux que Beauvais ou l'antre des rugbymen du Stade français.

Mais l'heure est encore à la célébration... Retour en images sur cette soirée de fête.

Yann Lévy expose son travail sur Internet et c'est plutôt pas mal.

Plus de VICE
Chaînes de VICE