Laura Cabassu

pêche

Le chef japonais qui redonne ses arêtes de noblesse au Vieux-Port

Cuisinier atypique et un brin obsessionnel, Ippei Uemura veut faire de Marseille la capitale du poisson.
Laura Cabassu
3.13.19
agriculture

En Camargue avec les canards qui font pousser du riz

S'inspirant d’une technique chinoise millénaire, Bernard Poujol a choisi d'élever 1 200 palmipèdes pour désherber ses 20 hectares de rizières.
Laura Cabassu
2.26.19
poisson

En mer avec les pêcheurs marseillais qui pratiquent l'ikejime

Fabien et Nicolas utilisent cette technique importée du Japon pour obtenir un poisson qui souffre moins et qui a meilleur goût.
Laura Cabassu
1.31.19
circuit court

À Marseille, le bon fromage se deale en bas des tours

En plein cœur des quartiers nord, coincée entre les collines et les barres d’immeubles, il existe un petit coin de verdure dans lequel Marie Maurage fait paître ses bêtes et produit le meilleur fromage de la région.
Laura Cabassu
2.9.17
argot

Une histoire accélérée du louchébem, le langage tranché des bouchers

Le louchébem, c’est « l’argot des bouchers », celui que l’on parle au-dessus du billot pour ne pas se faire comprendre des clients.
Laura Cabassu
6.7.16
Faire

La daube en louchébem

Larlépem-vous louchébem ? Voici notre délicieuse recette de daube écrite dans le langage secret des bouchers. Pour la décrypter, voir notre article sur le sujet !
Laura Cabassu
4.4.16
salut l'artiste

Célia, la tatoueuse officielle des rugbymen

La seule femme qui arrive à les faire chialer tout en les rendant plus beaux.
Laura Cabassu
11.10.15
Faire

La mauresque

Respectez toujours ce ratio : cinq à sept volumes d'eau pour un volume de pastis. En dessous, c'est un flan. Au dessus, c'est noyé.
Laura Cabassu
7.17.15
alcool

L'homme qui fabriquait son pastis pour passer le temps

J’ai réussi à me faire inviter à boire un coup chez Pascal, un vieux provençal qui fabrique son pastis maison de manière artisanale — et totalement illégale.
Laura Cabassu
7.17.15