Quantcast
Une interview de Danny Dyer… sous acides !

On lui a touché le visage et il nous a parlé de la fois où ses couilles ont ondulé.

Il y a quelques mois, on a reçu un e-mail qui nous proposait d'interviewer Danny Dyer. Sérieux, on a aucun avis sur ce type, ni en bien ni en mal. Il a l'air correct, et après tout, on peut regarder Human Traffic jusqu'à la fin sans avoir envie de vomir. Mais son nouveau film, Deviation, a vraiment pas l'air terrible. D'ailleurs, on n'est même pas sûrs qu'il ait une date de sortie en France. On voyait vraiment pas comment une interview de Danny pourrait trouver sa place sur le site de VICE, jusqu'à ce qu'on se rendre compte que l'e-mail ne précisait nulle part que notre journaliste n'avait pas le droit de se pointer défoncée aux acides. On a demandé à notre pote Amy Smith de s'en charger.

Suivez Kev sur Twitter: @kevkharas