FYI.

This story is over 5 years old.

Design

Yi-Fei Chen a inventé un flingue qui tire ses propres larmes

Les emos du monde entier sont désormais armés.
4.11.16
Photos via

Ce n’est pas toujours simple de remettre en question ce que vous explique un professeur. Encore moins lorsqu’on vient de Taïwan et qu’on a grandi dans un cadre résolument strict et qu’on se voit débarquer, dans une grande école particulièrement novatrice aux Pays-Bas, un pays particulièrement novateur pour faire des projets particulièrement… enfin vous avez compris. C’est en tout cas l’histoire de Yi-Fei Chen, récemment diplômée de la prestigieuse Design Academy Eindhoven au bout de deux ans un peu compliqués.

Publicité

Un jour, à la suite d’une remontrance par un professeur, elle fond en larmes. Un événement qui la fit réfléchir sur sa condition d’étudiante à l’étranger mais aussi sur son travail. Le résultat de ce remue-méninges, c’est cet incroyable pistolet à larmes. Une arme aux allures steampunk qui récupère vos pleurs via un étonnant entonnoir en silicone qui se porte comme une demi-lunette, stock le tout, gèle les larmes, puis vous permet, grâce à un système d’air comprimé, de tirer vos pleurs congelés sur le monde et son absurdité.

On vous laisse découvrir ça ci-dessous :

Tear Gun par Yen-An Chen sur Vimeo

Via Dezeen