L'architecte : le programme d'interrogatoire secret de la CIA

Une interview exclusive dans laquelle l'un des cerveaux du programme d'interrogatoire secret de la CIA raconte, face caméra.

|
15 décembre 2014, 5:50pm

> Pour activer les sous-titres, cliquez sur l'icône sous la vidéo.

La commission permanente du Sénat américain a rendu un rapport de 500 pages sur les méthodes de détention et d'interrogatoire utilisées par la CIA.

Cette étude qui a coûté 40 millions de dollars, et nécessité cinq ans d'études conclut que la CIA a exagéré l'importance des renseignements glanés au cours de dizaines d'interrogatoires de « détenus de grande valeur » emprisonnés dans ses prisons secrètes, où ils ont été soumis à ce qu'on appelle des « techniques d'interrogatoire renforcées », comme la privation de sommeil ou encore la simulation de noyade.

Le comité a étudié plus de six millions de pages d'un document secret de la CIA et a découvert que l'architecte de ce programme d'interrogatoires était un psychologue de l'armée de l'air à la retraite appelé James Mitchell, un employé de la CIA qui, d'après les médias, aurait personnellement recouru au waterboarding lors de l'interrogatoire de Khalid Sheikh Mohammed, soupçonné d'être le cerveau des attentats du 11 septembre. Le rapport du Sénat ne révèle pas le nom de James Mitchell.

James Mitchell a signé un accord de confidentialité avec la CIA et n'avait pas le droit de parler de son rôle dans le programme d'interrogatoires renforcés. VICE News l'a rencontré en Floride pour parler du rapport du Sénat et de l'un des chapitres les plus sombres de la « guerre contre le terrorisme ». C'est la première apparition de James Mitchell devant la caméra.

Un jour après la sortie de cette interview, le docteur James Mitchell a confirmé être qu'il était bien l'architecte.

Rejoignez VICE News sur YouTube

Suivez VICE News FR sur Twitter

VICE News FR sur Facebook

Plus de VICE
Chaînes de VICE