Culture

Harry Benson a photographié tout le monde, de Martin Luther King à Kate Moss

Un documentaire rend hommage à l’éminent photographe écossais — on vous en dévoile un extrait.
8.12.16
The Beatles and Muhammad Ali in HARRY BENSON: SHOOT FIRST, a Magnolia Pictures release. Photo courtesy of Magnolia Pictures. Photo Credit: © Harry Benson.

Avec plus de portraits de célébrités ou d’événements historiques que pas mal de ses confrères, Harry Benson a eu une belle carrière, c’est le moins que l’on puisse dire. Un documentaire sur cet éminent photographe écossais sort le 9 décembre et montre un homme de 86 ans qui a passé toute sa vie à immortaliser celle des autres. On vous en dévoile un extrait.

Harry Benson : Shoot First commence en 1964, l’année où Benson accompagne les Beatles pour leur première incursion aux États-Unis. « Je ne voulais pas de cette mission, dit Benson, je voulais aller en Afrique. J’étais un journaliste sérieux. » Comme son rédacteur-en-chef insistait, il a demandé pourquoi il voulait l’envoyer lui. « Il m’a dit que l’autre photographe était moche, et on ne pouvait pas être moche quand on était avec les Beatles. » Il ajoute : « Je connaissais l’autre photographe et c’est vrai qu’il était moche. »

Publicité

Les images de Benson ne ressemblent à aucune autre et sont immédiatement reconnaissables : la bataille de polochons des Beatles, Paul McCartney avec le visez couvert de mousse à raser, Mohammed Ali faisant mine de donner des coups au groupe… « Il y a une infinité de photos des Beatles », dit Henry Neville consultant sur le film, « mais aucune n’a cette intimité qu’on retrouve dans celles qu’a fait Harry ; la sensation que ces quatre gamins vont changer l’histoire. »

Michael Jackson © Harry Benson / Magnolia Pictures

Mais le film montre aussi que l’impact du travail de Benson va bien au-delà de ces clichés mythiques des Beatles, il a immortalisé bien d’autres icônes du XXe siècle : Andy Warhol, Michael Jackson, Sophia Loren, Bill et Hillary Clinton, Kate Moss… Il a aussi été témoin de l’assassinat de Robert F. Kennedy, de Martin Luther King et de John Lennon. Il a infiltré les rangs du KKK en Caroline du sud, a interviewé le meurtrier de Lennon, et fréquenté l’IRA. Il a aussi pris le portrait de tous les présidents américains de Dwight D. Eisenhower.

Martin Luther King Jr © Harry Benso / Magnolia Pictures

Derrière l’impressionnante carrière du photographe, le documentaire dévoile aussi le portrait d’un homme qui n’hésite pas à être sur le terrain même à Noël, qui brise les règles et n’est jamais aussi exigeant qu’avec lui-même.

Ethel Kennedy © Harry Benson / Magnolia Pictures

Hillary et Bill Clinton © Harry Benson / Magnolia Pictures

Extrait de “Harry Benson : Shoot First” © Harry Benson / Magnolia Pictures

Kate Moss © Harry Benson / Magnolia Pictures

Harry Benson © Magnolia Pictures

Harry Benson : Shoot First est disponible sur iTunes, Amazone Vide ou OnDemand à partir du 9 décembre 2016. Pour en savoir plus, cliquez ici, et pour retrouver le travail de Harry Benson, cliquez .