Société

Comment piger pour VICE France

Si vous êtes journaliste freelance et que vous aimeriez écrire pour nous, voici comment s’y prendre.
Paul Douard
Paris, FR
20.10.20
VICE journalisme piger pige pitch
Image VICE

VICE est toujours à la recherche de nouveaux journalistes et de nouvelles voix. Beaucoup de jeunes auteurs et journalistes qui commencent ne sont pas toujours certains de la meilleure manière de pitcher aux médias, à quoi un pitch est même censé ressembler, et quels sujets est-on censé pitcher. En effet, être journaliste pigiste en 2020 pourrait se résumer ainsi : envoyer des mails qui restent sans réponse. Pour vous permettre d’y voir plus clair dans notre processus de pige et bien comprendre ce que l’on recherche, voici tout ce qu’il faut savoir. (Idée soufflée par nos collègues de chez I-D. Merci.)

Au fait, c’est quoi un sujet VICE ?

La première question à se poser avant de cliquer sur Envoyer est : est-ce que c’est un sujet pour VICE ? VICE est un média généraliste qui s’adresse à des gens qui ont moins de 35 ans. Mais s’adresser à des “jeunes” ne veut pas dire “ne parler que des jeunes”. Ça, c’est une réflexion de vieux.

Ensuite, il peut être en texte, en vidéo, en photo. Nous attachons beaucoup d’importance aux questions sociales, d'identité, de sexualité, de technologie, de bouffe, de racisme, de drogue. Bref, tout ce qui signifie grandir en France en 2020. L’important est l'humain et les trajectoires personnelles. Une histoire extraordinaire, un récit vraiment fort, un lieu qui a des choses à raconter sont de bons débuts. Nous recherchons des voix qui ont un message à faire passer et des enquêtes approfondies sur des sujets de niche.

Publicité

Par exemple, nous ne faisons pas d’actualité chaude et préférons éviter les sorties de bouquins - tout ce qui est déjà poncé par tous les autres médias en somme. Votre sujet doit aussi se rattacher à la France. VICE a des bureaux dans le monde entier, nous ne recherchons donc pas de sujets étrangers - sauf exception.

Enfin, soyez passionnés par ce que vous écrivez. Il s’agit sans doute d’un luxe, mais quelque chose doit se dégager de votre sujet. Un ton, un style, une envie qui englobe le tout. Peut importe votre CV et votre âge.

Comment éviter de se faire refuser un sujet

Un premier truc qui peut s’avérer utile : regarder sur VICE.com si le sujet, ou un sujet similaire, n’a pas déjà été publié récemment. La moitié des sujets que nous recevons ont déjà été traités chez nous et l’autre moitié chez nos concurrents. Pensez-y. Personne ne veut dépenser de l’argent dans un sweat que tout le monde a déjà.

Dans votre mail, nous avons besoin de savoir ce que votre sujet raconte de particulier, en quoi ça le rend unique et en quoi il a sa place chez nous. Le mieux est un résumé de quelques lignes, puis pourquoi vous voulez le faire maintenant, qui sont les intervenants, est-ce que votre article est déjà fait ou non, est-ce que vous prenez des photos (la photo est très importante pour nous), où souhaitez-vous aller, à quelle date, quelle longueur de texte ?Plus nous aurons d’informations, plus nous pourrons prendre une décision et vous répondre. Cela vous semble sans doute logique, mais on reçoit encore beaucoup de “Yo VICE, tranquille ou quoi ? J’ai un truc pas mal totalement en raccord avec votre ligne édito. Chaud ?”.

Publicité

La plupart des articles sur VICE font entre 4000 et 15 000 signes. Nous n’avons pas peur des choses longues si elles sont justifiées. Une enquête approfondie sur les chasseurs d’ovnis dans la Creuse oui, une interview de graffeur de 35 000 signes, non.

Acceptez les refus

Les temps sont durs, nous le savons. La situation pour les journalistes pigistes n’a jamais été aussi compliquée. Néanmoins, c’est comme au guichet de la CAF : les incivilités sont inutiles. Si nous vous répondons par la négative, nous essaierons toujours de le justifier afin de vous permettre d’avancer. Ne le prenez pas personnellement, nos choix se basent sur votre proposition et sur notre budget. Parfois nous n’avons plus d’argent, parfois votre sujet ne nous plaît pas, parfois les deux. Si nous ne répondons pas, n’hésitez pas à nous relancer bien sûr. Nous faisons tout notre possible pour répondre à tout le monde.

Du coup, où envoyer vos propositions

Articles :

  • Conflits, sport : pierre.longeray@vice.com
  • Société, identité : justine.reix@vice.com
  • Culture, food: alexis.ferenczi@vice.com
  • Internet, technologie : sebastien.wesolowski@vice.com
  • Musique, culture club : marc-aurele.baly@vice.com
  • Autre : paul.douard@vice.com, rédacteur en chef.

Vidéos :

Nous produisons l’intégralité de nos vidéos en interne. Cependant, si vous avez une idée de reportage, d’interview vidéo, nous serons ravi de pouvoir travailler avec vous dessus. Dans ce cas, contactez thibault.hollebecq@vice.com.

Merci et à bientôt,