Volume 2 Número 11

  • Eric Wood de Man Is the Bastard

    C’est difficile d’imaginer qu’un groupe qui jouait soit super vite, soit super lentement (jamais de midtempo), avec deux basses et des titres comme « Screwdriver in the Urethra of Thomas Lenz », ne soit pas devenu énorme dans les années 1990.

  • Un ex-matador

    Un jour de 1984, un taureau répondant au doux nom de Terciopelo (violet) a encorné le torero colombien Álvaro Múnera, « El Pilarico ». Et depuis ce jour-là il trace en fauteuil roulant. Múnera avait 18 ans à l’époque. Son meilleur ami, « El Yiyo », a...

  • Jonathan Lambert

    On avait vraiment envie de rencontrer Jonathan Lambert parce que ce type a fait à peu près 25 % de notre éducation à l'humour.

  • Circuit electric

    Je les ai invités pour le dernier fiasco system festival, et le trio portugais Gala Drop a hypnotisé le public avec sa musique electropicale, aussi trippante que les Impressions d'Afrique de Raymond Roussel.

  • Vice Fashion - Un détective privé milanais

    Vice : Est-ce qu’il existe une école qui forme à la profession ?

  • Une spécialiste qui a fait un reportage sur la vaginoplastie

    Récemment, Heather s'est plongée dans l'univers glauque de la vaginoplastie, également appelée « charcuterie volontaire de ta chatte par un chirurgien plastique ».

Publicité
  • « La mort, c’est tout » La vie selon Nifelheim

    Nifelheim est l’accord parfait entre le black metal et le heavy metal : vulgaire et violent, avec comme un arrière-goût du pire des années quatre-vingt.

  • Un expert du Turkménistan...

    Vice : Donc t’es expert en dictateurs, c’est ça ?

  • Une femme urologue

    Cette Italienne super mignonne est aussi urologue professionnelle, ce qui signifie qu’elle manipule des bites à longueur de journée, tous les jours.

  • Trois hommes qui travaillent en Antarctique

    Andrew G. Fountain, professeur de géologie et de géographie, Portland State University

  • Booba

    On était hyper impressionnés à l'idée d'interviewer Booba parce que c'est notre rappeur préféré depuis bientôt dix ans, et que comme nous, on n'en a pas beaucoup plus de 20, ça représente une bonne partie de nos jeunes existences.

  • Un Mec qui nous fait tous passer pour des petits chibres

    J’ai connu Kavuye il y a deux ans, quand je m’entraînais avec les rangers de l’Advance Force dans le Congo oriental.